Grimm – Saison 3

800px-Grimm_Logo

Grimm a toujours été une agréable série, légère et divertissante, avec des seasons finales assez renversants.
Mais comme pour beaucoup d’autres, c’est quand elle se plonge dans sa propre mythologie qu’elle devient la plus chouette. Et justement, dans cette troisième saison, on rentre bien dans le fond du sujet.

Malgré un début intriguant avec un Nick zombi qui sera oublié en cours de route, la routine Wesen se réinstalle tranquillement à Portland pendant toute la moitié de la première saison. Seule l’intrigue avec un Wu approchant dangereusement de la vérité est plus mémorable que les autres. C’est du coté de Vienne que les choses s’accélèrent et deviennent vraiment intéressantes.
Avec la mort du Prince Eric, c’est le Prince Viktor qui est choisi par la Royauté pour lui succéder. Alexis Denisoff est très convainquant dans ce rôle de pourriture, c’est absolument parfait, il est divin tongue.

viktor

En réponse, la Résistance prend forme et se structure. Sean en profite pour faire un voyage express en Autriche pour se voir propulser à sa tête. Le duel entre cousins risque d’être bien sympa dans le futur.
Adalind aussi est de la partie et, après quelques épisodes assez cracras où elle essaie de récupérer ses pouvoirs, elle nous offre de superbes séquences quand, aidée de Meisner et Sebastien, elle quitte l’Autriche avec son bébé. Accompagnées de la mère de Nick, elles débarquent à Portland.

303-Sebastien

Sebastien et Meisner, le duo de choc

C’est à ce moment là que les choses deviennent bien plus intéressantes pour le Grimm et ses copains.
Son entourage connaît enfin la vérité, Juliette fait un peu moins potiche, Hank pose des questions très judicieuses et j’ai beaucoup aimé les petites réunions qu’ils organisent pour effectuer leurs recherches.

Le retour d’Adalind en ville permet de mettre un gros coup d’accélérateur dans notre routine Portlandienne. Inutile de rappeler que c’est quand même elle qui avait tenté de tuer Juliette et qui avait brisé le cœur de Hank. Et son installation temporaire chez Monroe et Rosalee va les sortir un peu de leur train train de préparation de mariage. Cette affaire de bébé est loin d’être réglée pour l’instant, son rôle est encore flou.

bébé

La fin de saison se décide donc d’un coup à accélérer son rythme et on on fait la connaissance, très rapidement, de Trubel, une jeune Grimm que Nick recueille chez lui (enfin, techniquement c’est chez Juliette …).
Et une deuxième clé est trouvée, cette histoire avance enfin un peu aussi !

Le final est comme d’habitude très réussi dans un épisode où tout part dans tous les sens et où tous les personnages se retrouvent en danger.

322_-_Renard_Shot

Et on me laisse pas mon Sean dans cet état !

En espérant que la saison 4 sache enchaîner correctement avec tous ces arcs ouverts, je continuerai volontiers à suivre Grimm qui est toujours aussi distrayante.

hund

Oh, un Hundjäger mort !

1425268612

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s