Doctor Who – Les oubliés

img_comics_4156_doctor-who-les-oublies

Le Docteur découvre un musée lui étant consacré, et contenant des vestiges de chacune de ses incarnations. Pourquoi ? Dans quel but ? Et surtout, par qui ce musée a-t-il été créé ?

Barre-de-séparation

Ten se réveille amnésique au milieu d’un musée qui lui est consacré. Il y retrouve Martha, qui semble connaître bien plus de choses qu’elle ne le devrait, et qui va l’aider à retrouver la mémoire en lui faisant revivre certaines aventures arrivées à ses incarnations précédentes.

Ce tome là est bien plus réussi que Agent Provocateur. On garde le même fil conducteur tout le long de l’ouvrage et on voyage avec de courtes histoires dans le passé du Docteur.
Même si elles offrent parfois une caractérisation étrange (je n’ai jamais vu One aussi méchant sans raison), certaines sont vraiment très belles comme celle de Nine et des soldats jouant au football entre les tranchées de la Première Guerre Mondiale.

Le seul point faible vient peut être du méchant, prenant une apparence étrange, entre Ten-Two et le Master, et dont je n’ai pas compris l’objectif réel.
Le but véritable de cette histoire étant en réalité de pouvoir montrer tous les Docteurs, sur ce point, c’est très réussi.

Doctor Who – Les Oubliés
Tony Lee
French Eyes

10364124_10203888392041236_906189964937472227_n    1425268612

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s