Vus cette semaine – 22

Une rubrique qui me permet de faire un peu le point sur mes visionnages en cours.

Les fins de saisons de la semaine dernière ont laissé un grand vide dans mon emploi du temps, j’en profite pour rattraper quelques séries en retard.

Sans titre

Person of Interest, épisode 306, Mors Praematura

Wahouuu, que voilà de l’épisode qui déchire. Déjà, les deux équipes formées tiennent bien la route. Et puis on éloigne la grande greluche de mon duo préféré et c’est bien ph34r.
Root et Shaw infiltrent la CIA pour tenter de sauver un jeune homme pourchassé par Vigilances (le mystérieux groupe vu dans l’épisode 302). Et John et Harold viennent en aide à un enquêteur à la recherche des meurtriers de son petit frère.
Les deux enquêtes vont se recouper quand le petit frère mort s’avèrera finalement non mort.
Ça faisait un petit moment que je n’avais plus vu d’épisodes et là je suis retombée les deux pieds dedans sur un épisode époustouflant.
Même les passages de Carter avec son petit jeune du HR était très bons. Et on a vaguement revu Lionel, ce qui me remplit de bonheur.

Person of Interest, épisode 307, The Perfect Mark

POIS3E07_Mike_LaskeyJ’ai décidé d’arrêter de m’énerver de la présence inutile de Shaw. Depuis, je vis mieux tongue.
L’enquête de la semaine nous remettait dans l’histoire du HR, avec une Carter qui apprend qui est à la tête de l’organisation et qui voit Laskey mourir juste devant elle.
J’ai beaucoup aimé sa rencontre avec Elias dans la cave, qui fait écho à Root, enfermée dans la bibliothèque et qui rend Harold jaloux de sa connexion avec la Machine.

Et puis ça fait plaisir de revoir Lionel un peu plus de 10 secondes, c’est chouette.

 Sans titre

Grimm, épisode 313, Revelation

Hoho, la fourbasse de Stefania qui faisait copine avec Adalind travaillait en fait pour le prince Viktor, c’est du beau ! Heureusement, Sebastien l’espion infiltré de Captain Renard veille au grain et l’informe. Meisner réussit à la faire fuir au milieu de la nuit, en échappant au Verrat.
Avec en plus les affaires de famille de Monroe et l’enquête que les Wesen scalpeurs, c’est un épisode bien dense et bien intéressant.

Grimm, épisode 314, Mommy Dearest

Le petiot bébé d’Adalind est enfin là… Et c’est une fille ! Je trouve dommage que l’histoire n’avance pas plus sur cet arc là, son duel avec Meisner en fin d’épisode promet des étincelles.
Du côté de Portland, Wu n’aura jamais été aussi près de savoir la vérité, mais l’entêtement des autres à tout lui cacher risque bien de lui coûter sa santé mentale.

Sans titre

Doctor Who Classic, Arc 4 de la saison 3, The Dalek’s Master Plan

297223Un trèèèèèès long arc en 12 parties, dont la plupart en reconstituées. J’ai cru ne jamais en voir le bout, ce qui aurait été dommage parce que ça vaut vraiment le coup de s’accrocher.

Les Daleks s’associent avec d’autres races extraterrestres pour détruire le Système solaire à l’aide d’un destructeur temporel.
Le Docteur, avec Katarina et Steven, aidés de Bret Yvon, essaient de prévenir la Terre du danger.
La pauvre Katarina ne survivra pas longtemps à cette aventure, tout comme Sara Kingdom, une jeune femme qui va périr assez horriblement.
A noter également le retour du Moine, toujours aussi drôle.

Sans titre

Revolution, épisode 115, Home

Au fur et à mesure de l’avancée de la saison, j’éprouve de plus en plus de compassion pour Monroe. Au delà du fait que l’acteur est excellent, je comprends vraiment pourquoi il est devenu ce qu’il est maintenant. J’ai hâte de savoir ce qu’il va faire maintenant qu’il sait qu’il a un fils.
J’aime aussi beaucoup ce que Charlie devient, beaucoup moins tête à claques, son rôle devient très intéressant.
Les retrouvailles d’Aaron et sa copine dont j’ai oublié le nom auraient pu être chouettes mais tombent un peu à plat, en plus j’ai du mal avec la chronologie et je n’arrive pas à savoir si son enfant peut être de lui ou pas.
Et j’ai été ravie d’aller faire un tour du côté de la Nation des Plaines, voir comment d’autres se sont regroupés est toujours très intéressant.

Revolution, épisode 116, The Love Boat

Voilà une Charlie qui me plaît vraiment, c’était pas trop tôt que quelqu’un lui dise ses quatre vérités à Miles.
Très intéressants également le passage dans la Tour et le carnet dans lequel Aaron est présent, ça nous annonce de bons mystères pour plus tard.
Et Tom Neville mange vraiment à tous les râteliers, le voilà maintenant du côté de la Georgie.

Sans titre

Da Vinci’s demons, épisode 106, The Devil

J’en ai eu un peu marre de la censure faite par France 4 sur la diffusion. Dix minutes en moins par épisode, faut pas exagérer… Je suis donc passée avec joie à de la VOSTFR.
Pour un épisode assez chelou où Leo part en compagnie de Nico et Zoroaster pour tenter de délivrer un bonhomme prisonnier de Dracula. C’était vraiment space pour le coup et j’ai bien plus apprécié les passages à Florence où Giuliano et Clarisse semblent très proches mais où, en réalité, Clarisse conseille à Lorenzo de marier son frère à la sœur Pazzi pour resserrer les liens entre alliés. Ça a l’air bien compliqué comme ça, mais à l’image ça rendait très bien et je suis ravie qu’on voit un Giuliano bien plus intelligent que dans les premiers épisodes.

Da Vinci’s demons, épisode 107, The Hierophant

DaVinci-1x07-GiulianoLeo s’introduit en scaphandre dans les archives secrètes du Vatican pour retrouver sa demie clé manquante. Mais c’est finalement Nico et Zo qui vont mettre la main dessus en faisant prisonnier Riario.
A Florence, les Pazzis complotent pour tuer Lorenzo et Giuliano. Mais Lucrezia, qui a été démasquée par Giuliano le tue.
C’était un très joli épisode, alternant des moments très amusants et d’autres bien tragiques. J’ai senti la fin de Giuliano arriver bien avant qu’elle ait vraiment lieu mais je regrette vraiment la perte de ce personnage, très charismatique, qui venait enfin de trouver un bout de bonheur avec Vanessa.
Étrange tout de même l’attitude du père de Lucrezia qui refuse de s’évader de sa prison.

Da Vinci’s demons, épisode 108, The Lovers

Youhouuuu, mon Giuliano adoré est pas mort, je ne suis que joie et bonheur ! Et en plus, Vanessa est enceinte.
Heureusement, c’est le moment que choisit Dragonetti pour repasser du côté des Medicis, désormais encerclés dans Florence par Riario et tous ses alliés.
Pendant ce temps, Leo prépare son voyage pour partir chercher le Livre des Feuilles, mais le retour de Lucrezia en ville le perturbe dans ses convictions.
Une fin de saison en boulet de canon (mouhaha, j’aime mes jeux de mots) pour cette série que j’ai adorée. Les révélations s’enchainent les unes après les autres, sans aucun temps mort, c’est un véritable régal.

Sans titre

Penny Dreadful, épisode 103, Resurrection

penny

C’était encore un grand épisode, j’en sors toujours assez retournée alors que finalement il ne se passe pas grand chose.
Toute la première partie est centrée sur l’histoire de Caliban, sur son abandon après que Victor l’ait créé. Il y a vraiment eu des moments touchants et il était facile de voir qu’avec de l’amour, il aurait pu être aussi choupi que Proteus.
La seconde partie est encore plus étrange puisqu’on suit la petite troupe au zoo de Londres où ils vont capturer Fenton, que je suppose être un vampire. A l’occasion, Chandlers semble développer un très bon contact avec des loups, ça tombe bien, on manquait de loups-garous dans notre histoire sleep. Amon-Ra et Amunet reviennent encore dans la conversation.
Je suis vraiment conquise par l’esthétique de la série, par la musique et par les jeux de lumière.

ktxbwmkde1sb8tt8kxyd

Sans titre

Sanctuary, épisodes 311 – 312 – 313 – 314 – 315 – 316

Sans titre

–  Le Visiteur du Futur, épisodes 203 – 204 – 205 – 206 – 207 – 208 – 210 – 211 – 212 – 213 – 214 – 215

4078706

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s