Hawkeye : Ma vie est une arme

1013080_10151670620689648_1188063869_n_zps3b2da441

Hawkeye pour moi, ça a longtemps été Jeremy Renner dans Avengers. Un beau gosse avec de beaux abdos, qui tire plus vite que son ombre et qui sert pas à grand chose dans le scénario. Profondeur du personnage proche du néant. Son seul fait d’armes c’est d’embrasser Black Widow mais comme il disparaît dans Captain America 2, je suppose que leur couple n’a pas duré bien longtemps.

url

Et pourtant, j’ai senti que ce personnage pouvait être sympa. J’ai donc été ravie qu’un des comics reprenant ses aventures soit proposé par Price Minister dans le cadre de son opération La BD fait son Festival 2014.

hawkeye1-300x472

OK … Ça s’annonce mal

On retrouve 4 histoires dans ce volume. Et leur point commun est de souligner à quel point Clint Barton est à la limite d’être un loser alors qu’il est censé être un super héros.

Merci à Price Minister pour ce partenariat.

Barre-de-séparation

Chanceux le montre en train d’affronter le propriétaire de son immeuble qui veut en expulser les habitants. Et en parallèle le sauvetage d’un chien.
Ça n’a pas l’air bien palpitant comme ça mais le montage est suffisamment ingénieux pour donner du suspens.

Dans Le Code des Vagabonds, accompagné de Kate Bishop, il vole des voleurs qui volaient eux mêmes des voleurs. A la lecture, c’est bien plus clair et ça canarde dans tous les sens.

Dans Cherry, on assiste à un véritable passage en revue de toutes les sortes de flèches qu’il possède, alors qu’il essaie de protéger une jeune femme poursuivie par des gros méchants.

Dans La Cassette, il cherche à récupérer une vidéo le montrant en train d’effectuer un assassinat politique approuvé par le SHIELD et donc soutenu par le Gouvernement.

Les trois premières histoires ont en commun de jouer constamment sur les flashbacks, c’est pas toujours évident à suivre.
La dernière est bien plus lisible mais je préfère les dessins des premières.
Et la couverture est absolument splendide. Je suis très fan de violet et le tome entier est basé sur cette couleur, pour mon plus grand plaisir.

Puisqu’il faut donner une note, je lui mets un bon 16, j’ai été ravie d’en apprendre un peu plus sur ce personnage et je suis curieuse de le revoir.

1425268612

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s