Eureka – Saison 3

456px-Eureka_logo

Cette troisième saison voit l’arrivée et le départ de nombreux personnages.

Alors qu’Henry est en prison suite à sa prise d’otages de la fin de saison dernière, Eva Thorne, la nouvelle directrice de Global Dynamics, vient le faire libérer pour qu’il vienne l’aider dans un projet plutôt louche.

henry

Henry a profité de son passage en prison pour se couper les cheveux

Lexy, la sœur de Jack, arrive en ville le jour du remariage d’Allison et Nathan. Elle est enceinte de jumeaux et son petit ami l’a quittée.

Malheureusement ce mariage n’ira pas à son terme puisque Nathan se sacrifie pour sortir Eureka d’une boucle temporelle.
Le personnage de Nathan, on avait appris à le détester tout au long des saisons, on avait même fini par avoir de l’attachement pour lui et cette mort là m’a vraiment touchée.

url

Voilà la dernière image que nous garderons du beau Nathan, sniff …

Comme Henry ne veut finalement pas l’aider, Thorne se tourne vers Zane, qui trouve l’entrée du bunker souterrain qu’elle recherche. Le mystère de ce complexe enterré est finalement résolu par Jack puisqu’il découvre qu’Eva vient en réalité d’avoir 107 ans et qu’elle est la seule survivante d’une expérience ayant mal tourné dans le passé. Recherchée par l’armée, elle quitte la ville.

eva

Alors que Carter est momentanément viré et remplacé par le shérif Andy 1.0, un robot conçu par Fargo, Allison se rend compte qu’elle est enceinte. Et Lexy quitte Eureka avec Duncan son petit ami qui est revenu la chercher.

C’est le moment que choisit Tess, une amie d’Allison pour arriver à Eureka pour la réouverture de la section 5. Elle travaille avec Henry sur un mystérieux signal capté dans l’espace. Il s’agit en réalité d’un vaisseau spatial américain, le Colombus, une recherche d’Henry vieille de 20 ans dont un clone de Kim sort. Kim 2.0 possède donc des tas de données en elle et elle va être dissoute dans un bain de nutriments pour les récupérer au plus grand désespoir d’Henry.

Taggart revient également le temps d’un épisode pour emmener Jack sur son traîneau. A cette occasion, il est vêtu d’un magnifique costume en peau de castor, du plus bel effet.

eureka317816

Le dernier épisode voit la ville menacer d’être détruite (encore une fois) par une fluctuation de champs magnétiques qui surgissent un peu au hasard. Le responsable de cette catastrophe est en réalité Lucas (qui a mystérieusement perdu ses cheveux lui aussi), qui a créé un nouveau pôle magnétique au dessus d’Eureka. Heureusement, Martha, le drone construit par le Professeur Edison, va sauver la ville et tout rentre dans l’ordre.
Lucas et Zoé quittent la ville pour partir à la fac d’Harvard et Tess s’en va en Australie.

Cette troisième saison a une construction étrange sans véritable fil rouge si ce n’est le mini arc de Thorne et celui, encore plus petit, sur le mystère Colombus.
La série conserve tout de même toutes ses qualités, notamment grâce à des personnages toujours bien interprétés (Ty Olsen, qui joue Andy 1.0, est vraiment très touchant) et des situations suffisamment comiques. La baby shower d’Allison, le kidnapping de Fargo par Tabitha (sa voiture !) ou la transformation de l’équipe de bowling en bonshommes verts (sans la musculature de Hulk malheureusement), par exemple, sont des moments absolument hilarants.

Le tout mélangé à un gloubi-goulba scientifique dont je ne comprends pas grand chose (heureusement que Jack est là pour assurer la traduction), cette saison en dents de scie a tout de même été un régal à revisionner.
Je m’en vais désormais regarder les deux dernières saisons, inédites pour moi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s