Vus cette semaine – 8

Coucou à tous !

Une rubrique qui me permet de faire un peu le point sur mes visionnages en cours.
J’ai rarement fait une semaine aussi légère, le syndrome Jeux Olympiques a encore frappé.

Sans titre

 – Person of Interest, épisode 209, C.O.D.

Lionel s’enfonce de plus en plus dans les difficultés. Je ne comprends pas que Reese ne se rende pas compte des problèmes dans lesquels il le jette à chaque fois.
Elias, qui continue à dominer la ville même en étant en prison, montre qu’il faut encore compter sur lui.

Sans titre

The Mentalist, épisode 612, The Golden Hammer

J’aime beaucoup la nouvelle voie qu’emprunte Mentalist. Le gros fil rouge Red John ayant disparu, les enquêtes reprennent un cours plus tranquille.
Le retour de Grace et Rigsby à la fin de l’épisode et la révélation de l’écoute généralisée des téléphones portables de toute l’ancienne équipe du CBI semblent relancer une nouvelle intrigue. En revanche, le cheminement pour y arriver m’a paru un peu lourd. Quel intérêt d’y impliquer une ancienne connaissance de Lisbon dont je ne me souvenais absolument pas?

Sans titre

Castle, épisode 603, Need to know

Et bien le passage de Beckett à Washington aura été rapide. La voilà déjà virée de son nouveau poste et de retour à New York.
Le trio Esposito/Ryan/Castle fonctionne à merveille et il aurait été vraiment dommage de s’en passer plus longtemps.

Castle, épisode 604, Number One fan

Beckett réussit à se faire réintégrer dans la police grâce à cette prise d’otage assez particulière.
L’intrigue était en plus très bonne, un bon épisode.

Castle, épisode 605, Time will tell

94074661_oExcellentissime épisode, j’aime quand la série joue sur ce registre là.
Le tueur vient du futur et il est suivi par une personne voulant empêcher ses meurtres. Castle est bien entendu persuadé que tout ça est vrai alors que Beckett est bien plus sceptique. J’ai vraiment adoré cet épisode là.

Sans titre

Almost human, épisode 111, Disrupt

Une maison intelligente se dérègle et se met à tuer ses propriétaires, une année pile après avoir tué un jeune homme par accident.
Dorian, de son côté, commence à buguer et retrouve des souvenirs de lui jouant avec un train qu’il ne devrait pas avoir, n’ayant jamais été un enfant.

Sans titre

Bones, épisode 907, The Nazi on the Honeymoon

Cet épisode était tellement nul … Déjà, le titre spoile la moitié de l’intrigue. Et puis Bones est encore plus détestable et méchante que d’habitude.
Je ne comprends pas très bien cette envie des scénaristes de vouloir qu’on déteste à tout prix leur héroïne.
Hodgins et Angela étaient par contre tout à fait charmants en baby sitters.

Sans titre

Eureka, épisodes 309 – 310 – 311 – 312

Grimm, épisodes 204 – 205 – 206

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s